Aruanda

by Mocambo

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €10 EUR  or more

     

1.
02:31
2.
3.
03:25
4.
5.
02:57
6.
05:26
7.
04:57
8.
04:04
9.
04:20
10.
03:51

about

* Pour avoir un exemplaire physique de l'album 'Aruanda': envoyez un mail à el_tagarel@hotmail.com

MOCAMBO

Mocambo est le projet commun du rappeur 'Le Tagarel' et du producteur 'Tartaruga'.

Inspirés par leur long voyage au Brésil et par la multitude de genres musicaux qu'ils ont découverts, ils se sont lancés dans l'élaboration d'un projet qui se concrétisera en un album de 10 titres intitulé 'Aruanda'.
 
Le mot 'Aruanda' est dérivé de Luanda, la capitale de l'Angola et le dernier port africain que les esclaves voyaient avant de partir sur des négriers vers les Amériques.
Aruanda symbolise ainsi la terre promise, un monde utopique où les esclaves espéraient retrouver un jour leur liberté. 
 
L'album est dédié à la mémoire de Selma Maria da Silva Picanço, la maman du rappeur 'Le Tagarel'.
Elle nous a quitté le 5 mars 2013 à Fortaleza, au Brésil.
Pour réaliser ce projet, le duo a reçu l'aide de plusieurs musiciens talentueux:
 - le chanteur bruxellois d'origine congolaise Témé Tan (Les Matiti, Autumn, Goulash)
 - le guitariste brésilien Pablo Casella (Little Dots)
 - le batteur Stephen Scharmin (Gadjo)
 - le bassiste Jan-Sebastiaan Degeyter (Safar Republique)
 
Le résultat est un mélange singulier de rap français, de musique brésilienne et d'afro-beat. Ils vous emmènent aux quatre coins du monde pour un voyage haut en couleurs.
'Aruanda' est un album conceptuel et autobiographique. Le Tagarel décrit l'histoire d'un esclave brésilien qui rêve de liberté et qui décide de s'échapper de la servitude. Le projet regorge de références à la mythologie afro-brésilienne, le candomblé. Pendant sa fugue, le personnage principal fait connaissance avec des figures mythiques de l'histoire et du folklore brésilien. Ainsi, il rencontre 'Lampião', un gangster notoire qui faisait trembler les autorités du Nordeste brésilien dans les années 30. Après son long voyage à travers le sertão, un désert au Brésil, il tombe amoureux de la déesse de la rivière 'Mamiwata'.
 
Comme l'esclave, le rappeur est parti à la recherche de son identité, de sa liberté et de son havre de paix, le Mocambo. Dans des chansons telles que '19 ans' et 'Salvador', le chanteur parle de l'amour qu'il éprouve pour sa maman brésilienne mais aussi de l'affection qu'il témoigne à l'égard de la capitale afro-brésilienne. 

Bonne écoute!

credits

released March 27, 2015

Produit par Tartaruga
Co-produit par Le Tagarel
Excepté track 6 (Produit par Mocambo)
Excepté track 5 (Produit par Témé Tan)
Paroles écrites par Le Tagarel & Noza, Gigan'Thiago (track 5), Pablo Casella (track 4 & 6), Témé Tan (track 8 & 10)
Enregistré par Tartaruga, Chillow, Témé Tan, Bart Corty, Jan Myny, Pieterjan Coppejans, Tradd, Christopher Lonneville & Nizzl
Concept: Le Tagarel & Tartaruga
Artwork: Jan-Sebastiaan Degeyter
Producteurs exécutifs: Tartaruga & Le Tagarel
Mixé & masterisé par Tradd

Les musiciens du band sont:
Tartaruga
Témé Tan
Pablo Casella
Stephen Scharmin
Jan-Sebastiaan Degeyter
Le Tagarel
Matthias Lemmens

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

MOCAMBO Gent, Belgium

contact / help

Contact MOCAMBO

Streaming and
Download help